M. M., architecte, le 14 décembre 2013

M. M., architecte, le 14 décembre 2013 – Traitement contre l’humidité ascensionnelle.fichier pdf Prieuré

Concernant le rez-de-chaussée du pavillon, j’ai pu vérifier les lieux afin de vérifier le traitement contre l’humidité ascensionnelle. Les photos 1 à 10 montrent que le travail est parfaitement exécuté avec décapage des pieds de maçonnerie dont certaines ont dû être enduites d’une couche d’accrocheur avant exécution du cimentage.

Prieuré

 

Publicités